2010 - Les équipages inscrits

J-100 avant le départ

10  Jui.  2010 -  08h 18

Départ de la deuxième édition de la Groupama Race le 18 septembre 2010

La pression monte autour du plus grand lagon du monde. Dans exactement 100 jours, une quinzaine d’équipages prendra le départ de la 2ème édition de la Groupama Race. Calédoniens, Australiens, Réunionais et Néo-Zélandais sont annoncés. Tous tenteront de battre le record de l’épreuve : 3 jours 23 heures 20 minutes 50 secondes. Alors que le compte à rebours a commencé, zoom sur un équipage qui ne compte pas faire de la figuration.

« Team New Zealand »

Jim MaloneyLe bateau sera skippé par Jim MALONEY. Cette figure de la voile kiwi est reconnue de par le monde. Excellent barreur, il a été sacré 8 fois champions des Etats-Unis sur 8 supports différents (Laser, El Toro, International 14, 505, M 24, Olson 25, Express 27, Hawkfarm). Il a participé à de nombreuses courses océaniques et a remporté deux Transpacific Yacht Race entre Los Angeles et Honolulu. Ses 3 enfants, qu’il entraine, pratiquent la voile de haut niveau. Alexandra, la petite dernière est championne du monde de 420. Andy, champion du monde jeune de laser radial (2008), prépare sur ce support les Jeux Olympiques de Londres, et son aîné Jimmy est un des meilleurs kiwis en match racing.

A ses côtés, deux autres personnalités de la voile néo-zélandaise.

John TuckerJosh TUCKER a remporté des titres nationaux en Y88, Ross 930 et en Magic 25. Il compte plus de 100 000 miles en course hauturière. Il a participé à 3 Sydney Hobart, 2 Auckland Nouméa, 2 Auckland Fidji, 1 Rolex Transatlantique entre New York et Londres, 1 Fastnet, 1 Cape Town Rio. Il détient avec son équipage le record de traversée entre Hong Kong et Hainan en Chine. Il connaît tous les océans du globe sur tous les types de bateaux. Il a notamment été chef de quart sur un super yacht de 90 pieds pour une saison en Alaska autour du cercle arctique. Cet homme expérimenté saura faire face à tous types d’avaries. Il a connu un démâtage sur un Open 60 après le passage du Cap Horn.

Le troisième atout de cet équipage est Brett ELLIOTT, un nom également connu de tous en Nouvelle Zélande. Brett, neveu du célèbre designer de bateau de course Greg Elliott, était membre du Team Emirates New Zealand sur la plus mythique course nautique au monde : la 32ème Coupe de l’América couru à Valence en 2008. Cette même année, Brett remportait la compétition de référence en Nouvelle-Zélande : le National Keelboat. Pour cette deuxième édition de la Groupama Race, Team New Zealand compte inscrire son nom au palmarès de l’épreuve.

Les atouts de la Groupama Race :

Le Tour de Nouvelle Calédonie est une course contre la montre. C’est une régate hauturière digne d’une Sydney-Hobart. Les spécialistes annonçaient une course en 5 jours ; les conditions météo favorables et «musclées» ont permis, dès sa première édition en 2008, d’inscrire un temps de référence «sérieux» : 3 jours 23 heures 20 minutes 50 secondes. Trois à cinq jours de compétition à faire les bons choix météo, à ne jamais relâcher la pression attendent cette année ces marins du monde entier. Un record est à battre et une victoire à conquérir !

  • Course à la fois au large et côtière
  • Allures favorites, au portant et au près : un vrai parcours olympique géant
  • Une beauté exceptionnelle, course longeant les récifs et un lagon inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco
  • Des conditions météo favorables (notamment température de l’eau)
  • Une région où se trouve les meilleurs marins du monde (la proximité de l’Australie et la N.Z rend possible la venue d’équipages de haut niveau) auxquels feront face sans rougir des marins locaux aguerris et motivés.
Brett Elliott
Brett Elliott
Cet article a été lu : 2906 fois

 Pour suivre l'actualité de la Groupama Race, abonnez-vous à notre lettre d'information.

captcha