2010 - Les équipages inscrits

Le plateau 2010 de la Groupama Race

03  Sep.  2010 -  16h 02

Le verdict est tombé, nous avons nos 14 bateaux engagés pour le 2ème tour de Nouvelle Calédonie à la voile, la Groupama Race : Au vu des participants, la régate va être rapide et les 100 marins vont tout donner pour faire avancer leur bolide …

Les engagés

A noter le retour de Night Raider Optic 2000, le plus grand bateau de la flotte (15,85m) récemment racheté et skippé par Yvan Margaron, moniteur de voile et capitaine 200 . La Groupama Race marque son grand retour dans la compétition, c’est un réel plaisir pour tous les « voileux » de le revoir en course… Favorisé par sa longueur, Night Raider Optic 2000, marche bien au près et est une très belle construction. Le gréement a été refait à neuf.

Team Australia, les Nouvelles Calédoniennes, sur Volante, un Adams 15m. Ce bateau récemment arrivé en Nouvelle Calédonie aura pour équipage, un Calédonien à bord, Tugdual Le Gal la Salle, complété par un équipage 100% Australien dont les vainqueurs de la première édition.

Internautic VI – Les Huitres de Dumbea : Vainqueur en temps réel et deuxième en compensé de la Nouméa/Vila 2009,  sera également au départ ce samedi 18 septembre. Ce Dufour 44 skippé par Thierry Causer est un bijou de technologie :  son mât est en carbone, sa quille a été faite en Nouvelle-Zélande.

Lagoon Ozone : Ce A 40, 3ème en temps réel lors de la première édition, est un des sérieux postulants au podium. Le bateau et l’équipage sont bien affutés et ont tenu les avant-postes en temps réel et compensé sur toutes les régates d’avant saison.

X3, Mange mieux, Bouge plus, Ce Sydney 38 a débarqué en Nouvelle-Calédonie il y a 6 mois. Le bateau a déjà montré ses forces et sa vitesse, un fort prétendant en temps réel. Vainqueur en temps réel lors de la NEA-IDP en double puis en équipage de la régate entre Nouméa et l’Ile des Pins, ce bateau a un prestigieux palmarès chez nos voisins : Il est champion d’Australie 2010 de sa monotypie.

Away Again, Province Nord, Ce Ross 35 est arrivé l’année dernière en Nouvelle-Calédonie, après beaucoup de préparation et des sorties en mer fructueuses. L’équipage et le bateau semblent en symbiose … De bon augure pour cette équipe complémentaire qui en 2008 avait remporté la compétition en temps compensé.

Legacy Contact Immobilier est un des 4 young 11 engagé sur la course. Skippé par Alan Quéré ce bateau a tout le potentiel pour monter sur le podium. A condition que son skipper gère sa course sur la longueur et dorme plus qu’en 2008..

Chairman ODM : Ce young 11 est le vainqueur en temps réel de la première édition avec Team Australia. Il détient le record de l’épreuve en 3 jours et 23 heures.  Cette année, le bateau qui naviguera avec un équipage calédonien… compte bien remporter l’épreuve une fois de plus. En réel ou compensé ?

Gummo, Nautile, sur le papier, ce bongo 9,60 est le bateau le plus lent de flotte. Il n’en demeure pas moins qu’il a toutes les capacités pour bien planer au portant et qu’il sera à regarder de près pour le temps compensé.

Les Eaux du Mont Dore, Géant Casino, est un Dufour 435. A la recherche d’expériences, plus que de performance, cette équipage bien préparé est ultra motivé. Monté par l’ école de voile VMG+, ce team « veut vivre quelque chose de grand »

Le Trophée des Jeunes Marins naviguera sur un Hanse 43.  Après avoir été sélectionné dans leur province, s’être battu pour obtenir la première place face aux équipages des Iles et du Nord, ces lycéens de Lapérouse, Lea, les 2 Nicolas, et Fabien vont respirer le large et passer leurs premières nuits de régate au large. Une véritable aventure sportive…

Positiv Touch, Mumm : Il va vite… Attention … Ce Young Rocket 31 skippé par Patrick Baldi est impressionnant par sa vitesse, surtout par petit temps. L’équipage calédonien accueil à son bord un Tahitien, membre de l’équipage polynésien au Tour de France à la voile.

La Réunion, Pacific Lagon Voyages : Les Réunionnais débarquent  à 5 pour venir découvrir le plus grand lagon du monde. C’est Radical Concept un Young 11 et pas des moins connu qui les embarquent… Avec ou sans Ti Punch ?? Qu’importe, car à bord, c’est sûr, ils vont se défoncer.

Team New Zealand sur Route 66, 4 Néo, au CV très imposant (cf newsletter 2), reviennent avec l’envie de faire mieux que la première édition. A n’en pas douter, ils ont l’envie et les moyens de vaincre…

Voilà, le voile est levé sur les engagés de cette 2e édition de la Groupama Race. La course s’annonce  serrée et très palpitante. Aujourd’hui, il parait très difficile, même dans le désordre d’avancer un podium potentiel, aussi bien en compensé qu’en temps réel. Nous aurons probablement de sacrés renversements des classements pendant les 4 à 5 jours de course qui les attendent.

Les équipages se préparent et s’affutent, à la  dernière régate nocturne, courue ce samedi, les 8 premiers bateaux en temps réels sont 8 bateaux qui participent à la Groupama Race !!!

Alors faites vos jeux…

Pour découvrir les bateaux et les équipages, rendez vous dès le 13 septembre sur les pontons du CNC et au Club House pour participer aux animations d’avant départ. Ci-joint le programme complet de l’évènement.

Et surtout, à ne pas rater, la parade des bateaux et départ de la deuxième Groupama Race le 18 septembre au Rocher à la Voile.

Positiv Touch, Mumm
Positiv Touch, Mumm www.patricemorin.com
Cet article a été lu : 1833 fois

 Pour suivre l'actualité de la Groupama Race, abonnez-vous à notre lettre d'information.

captcha