Chairman “ C’est Beyrouth dans le bateau”

13  Sep.  2012 -  13h 53

20 à 25 noeuds de vent, une fuite de gazole, de la nourriture éparpillée, des équipiers qui s’entassent parce qu’ils ont froid...

Le double vainqueur de la Groupama Race s’est fait surprendre par le vent. Il est actuellement 2ème en temps compensé, 5ème en réel.

 
Chairman “ C’est Beyrouth dans le bateau”
Thomas Bouvet
Retrouvez les articles avec les mêmes mots clé :
Cet article a été lu : 1236 fois

 Pour suivre l'actualité de la Groupama Race, abonnez-vous à notre lettre d'information.

captcha