Groupama Race : Déjà 12 bateaux

04  Avr.  2016 -  05h 37

A un mois de la clôture des pré-inscriptions, 12 bateaux ont annoncé leur intention de prendre le départ de la plus grande banane Olympique du monde. Petits ou gros, monocoques ou multicoques, tous prendront le départ du 5ème Tour de Nouvelle-Calédonie à la voile.

« Il y aura plusieurs courses dans la course » confie Philippe Mazard, le président de la ligue calédonienne de voile. Avec l’ouverture de la flotte aux catamarans et maxi-yachts, une Nouvelle Groupama Race naît.

Un record qui peut tomber

Team Vodafone Sailing, le bateau le plus rapide de Nouvelle-Zélande (l’ancien Géant de Michel Desjoyeaux de 18m de long, avec un mat de plus de 28m ! ) va s’attaquer au record détenu depuis l’an passé par son compatriote Antony Leighs, skipper et propriétaire de Crusader, un Elliott 35 Super Sport, à quille basculante. Le record de 3 jours 18 heures et 54 minutes pour parcourir les 1500 km devrait tomber. Dans la région d’autres voiliers sont susceptibles de rivaliser avec Team Vodafone Sailing. On compte sur leur participation.

Deux autres catamarans prendront également le départ : Birdies Furax 2, un G-FORCE 1500 de près de 16m taillé pour la course/croisière. Son propriétaire expérimenté, Alain Vilas, sera notamment secondé par Jérome Legal, champion du monde de Hobie 16 en 2010. La Polynésie Française ne sera pas en reste. Avec la participation de Moemiti, un Outremer 45, immatriculé au yacht club de Tahiti.

D’autres catamarans sont encore attendus sur la ligne de départ. Avec des unités parfois rapides, de course/croisière, mais aussi de loisirs, équipés pour cette course au paradis !

Une course tactique, unique !

Car oui la Groupama Race est une course magique. Un départ sous les applaudissements et les encouragements de milliers de Calédoniens. Une parade, avec deux bouées à enrouler au plus près de la foule et un départ pour environ 40 miles au près. A la nuit tombée, le grand frisson peut commencer : C’est logiquement parti pour 300 miles sous spi !!! Surfs magiques, vitesse délirante au large ou le long des récifs. Puis c’est le Grand Passage, un bord de travers de 40 miles entre baleines et pélagiques. Suit le retour, trempés, avec 300 miles de près, à longer un récif inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco !

Des petits, des gros… des beaux bateaux !

Avec la création d’au moins 4 Classes, cette cinquième édition voit le retour de petites unités aux côtés de 50 voir 60 à 100 pieds.

Pour l’instant, Gummo Phytocal, un Bongo 960 et Kétal le Sun Fast 3200 qui a participé en 2015 à la Transquadra sont les plus petites unités attendues (moins de 10 mètres). Ils navigueront au coude à coude avec Boulègue, le Young 9.9 de Vincent Trinquet. Banque de Nouvelle-Calédonie, second en temps compensé de la dernière Sydney Hobart espère marquer son nom au palmarès de l’épreuve en compensé. Il naviguera sans doute bord à bord avec les Sydney 38, comme notamment Eye Candy. D’autres sister-ship devraient annoncer prochainement leur participation. Ils tenteront de rivaliser avec Odyssey, le Dufour GL 410 de Bruno Hautier ou Notorious , un first 44,7, avec un équipage néo-zélandais expérimenté.

Deux bateaux à quille basculante feront surement parler d’eux. Le petit Calédonien de 35 pieds : Keel bill, co-skippé en 2014 par Franck Cammas, tentera de rivaliser avec son grand frère kiwi : Ran Tan II, un Eliott 50 skippé par Brian Peterson

A 30 jours de la fin des préinscriptions, et 180 jours du départ. 8 Calédoniens, 3-Néo-zélandais sont annoncés. Une demi-douzaine d’autres sont attendus… et une interrogation persiste. Néo-Zéalandais, Polynésiens, Calédoniens sont prêts… Quand est il des marins Australiens ? Viendront-ils rivaliser avec leurs voisins autour du plus grand lagon du monde ? Les paris sont lancés !

La liste des préinscrits*

  1. KETAL - Olivier Decouzon - SUN FAST 3200 - Nouvelle Calédonie
  2. BOULÈGUE - Vincent Trinquet - YOUNG 9.9 - Nouvelle Calédonie
  3. BNC LEON - Michel Quintin - JPK 10,80 - Nouvelle Calédonie
  4. EYE CANDY - Thierry Leseigneur - SYDNEY 38 - Nouvelle Calédonie
  5. BIRDIES FURAX 2 - Alain Vilas - CATA - Nouvelle Calédonie
  6. KEEL BILL - Patrick Baldi - SHAW 35 - Nouvelle Calédonie
  7. ODYSSEY - Bruno Hautier - DUFOUR GL 410 - Nouvelle Calédonie
  8. MOEMETI - Claude Rigal - OUTREMER 45 - Tahiti
  9. TEAM VODAFONE SAILING - Simon Hull - ORMA 60 - Nouvelle Zélande
  10. RAN TAN II - Brien Petersen - ELLIOTT 50 - Nouvelle Zélande
  11. NOTORIOUS - Christiaan Arns - FIRST 44,7 - Nouvelle Zélande
  12. GUMMO - PHYTOCAL - Alain Varichon - Bongo 9,6 - Nouvelle Calédonie

*Ces bateaux doivent confirmer et payer leur inscription avant le 30 avril pour bénéficier des 30% de remise. Inscriptions possible jusqu’au 30 juin.