Sail Nouméa : ils sont en pleine dépression !

05  Jui.  2018 -  15h 06

"Sans surprise, la flotte se fait "dynamiter" par un fort vent de Nord entre Auckland et Nouméa. Cela correspond aux prévisions et les équipages savaient à quoi ils seraient confrontés".

C'est avec ces mots que commencent le communiqué de ce lundi soir du Royal Akarana Yatch Club, organisateur de la Auckland/Nouméa. Avec un vent de plus de 35 noeuds Ran Tan Racing mène la course talonné par Miss Scarlett. Le Calédonien, Birdies Furax, pointe un 5ème position devant Notorious
Evitant la dépression qui touche de plein fouet la flotte, trois bateaux se sont abrités à Auckland ou plus au Nord, Baie Shelter : @AveGitana , Moodie Blue (en croisière) ou @ClockWork. Carreras se met également à l'abri, suite à des problèmes électriques. 
 

Somewhere « under »  the rainbow

A Sydney, la météo est plus clémente. C'est sous un arc en Ciel, que les 22 engagés ont, dès le départ, pu gonfler leur spi. Patrice, qui participe également à la Groupama Race, mène actuellement la course en temps réel et en temps compensé. Avec GBP Yeah Baby, Smuggler et Frantic, il navigue a plus de 10 noeuds. Ensemble, ces 4 bateaux ont pris un large avantage sur le peloton. Le Calédonien 41 Sud pointe en 16ème position (8ème en IRC2) et navigue quasiment à vue avec les autres concurrents. She's Apple II, immatriculée à Hobart, a abandonné après un démâtage en empannant sous spi. L'équipage sein et sauf ne participera pas à la Groupama Race. 
Selon le Cruising Yacht Club Of Australia, club organisateur de la Ponant Sydney Nouméa Yacht Race, le record établi en 1991 par Brindabella en 5 jours 18 heures 1991 est bel et bien menacé par les quatre leaders. 
Le vent souffle actuellement de Sud SE à 15 noeuds.

Sail Nouméa : ils sont en pleine dépression !
Credit Photo : @Royal Akarana Yacht Club
Retrouvez les articles avec les mêmes mots clé :
Cet article a été lu : 160 fois

 Pour suivre l'actualité de la Groupama Race, abonnez-vous à notre lettre d'information.

captcha